Energie; Facture; Sobre Energie; Decret tertiaire; performance énergétique; efficacité; bâtiment; immobilier; consommation; économies d'énergie

Facture d'énergie, les 3 moyens de la réduire

La facture est de plus en plus salée :

+ 330% pour le prix de l’électricité passé de 50€/MWh début 2021 à 222€/MWh en décembre 2021

+ 300% entre janvier et octobre 2021 pour le prix du gaz naturel passé de 15€/MWh à 60€/MWh en octobre 2021.

Et la tendance va rester à la hausse à moyen terme. Selon l’Ademe, le coût du gaz sera encore doublé à horizon 2040 (120€/MWh)

Alors comment la réduire ?

 

L’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas

Maîtriser les consommations dans son bâtiment (éclairage, chauffage, climatisation) devient un impératif. Pour la planète, mais aussi pour réduire sa facture.

Grâce au management énergétique, il est possible d’optimiser ses consommations poste par poste.

1ère étape : l’audit de son parc

Réaliser un audit de son parc immobilier permet d’obtenir une photographie des consommations à l’instant T. Et de déceler quels bâtiments sont les plus énergivores. Grâce au calcul Pareto de Sobre Energie, notre audit met en lumière les 20% des bâtiments qui représentent en moyenne 80% des consommations. C’est sur ces sites qu’il faudra agir en priorité.

                  -10% de consommations en 3 ans: nous l’avons fait avec le Groupe la Poste

 

2e étape : le management énergétique

L’utilisation d’une plateforme de management énergétique permet de collecter, analyser l’ensemble des données de consommations d’un parc de bâtiments. Et ensuite de mettre en place des plans d’actions consistant en l’amélioration de réglages techniques et des petits travaux. par exemple:

  • installer une GTB, une commande centralisée pour piloter le thermostat du chauffage et de la climatisation en prévoyant un réduit pour la nuit ou le w-e lorsque le bâtiment est vide. Très utile car en hiver le chauffage représente 50% des consommations dans un bâtiment tertiaire.
  • Remplacer une chaudière au gaz par une pompe à chaleur moins énergivore et source d’un chauffage moins carboné.

Au total, selon l’Observatoire de l’Immobilier Durable (OID) les réglages techniques et petits travaux permettent des gains de consommation jusqu’à 30%.

Cela permet aussi de répondre à la réglementation en entamant sa trajectoire de réduction des consommations. Car désormais, le dispositif éco énergie tertiaire impose à tout bâtiment tertiaire de + de 1000m2 de réduire ses consommations de 40% d’ici 2030, de 60% à horizon 2050.

                   Etes-vous prêt pour le Décret tertiaire ? Les 5 idées reçues à connaître

       En savoir plus sur notre plateforme de management énergétique

               

3e étape : agir sur les comportements

Pour aller encore plus loin, sensibiliser les occupants du bâtiment est un levier puissant. La sobriété énergétique permet de réduire sa facture. En sensibilisant par exemple à bien régler la température de consigne du chauffage. L’ Ademe, l’agence de la Transition énergétique, recommande une température de consigne comprise entre 19°C  et 21°C dans un bâtiment de type bureau occupé. 1°C de consigne de température en plus sur le chauffage induit une surconsommation de 7%.

Au total, selon l’OID impliquer les occupants dans des usages sobres en énergie, c’est -15% de consommation dans un bâtiment. 

              Challenges, formation, campagnes, les solutions pour sensibiliser à la sobriété énergétique

 


Energie; Facture; Sobre Energie; Decret tertiaire; performance énergétique; efficacité; bâtiment; immobilier; consommation; économies d'énergie

Energie, 3 clés pour valoriser votre parc immobilier

Propriétaires, asset managers, property managers, le constat est le même pour tous: en 2022, l’énergie est devenue un enjeu clé pour gérer son parc immobilier.

Sous l’effet de trois leviers complémentaires :

  • Tensions fortes sur les prix de l’énergie : +330% pour le prix de l’électricité passé de 50€/MWh début 2021 à 222€/MWh en décembre 2021

+ 300% entre janvier et octobre 2021 pour le prix du gaz naturel passé de 15€/MWh à 60€/MWh en octobre 2021. Et la tendance va rester à la hausse à moyen terme. Selon l’Ademe, le coût du gaz sera encore doublé à horizon 2040 (120€/MWh)

  • Pression réglementaire croissante: entrée en vigueur cette année du dispositif éco énergie tertiaire (1e déclaration sur Operat au 30 septembre) et de la RE 2020 pour les bâtiments neufs.

 

  • Impact RSE renforcée pour les organisations: 2022 marque ainsi l'émergence d'une nouvelle taxonomie européenne dans la notation extra financière.

Etes-vous sûrs de bien connaitre les fondamentaux du Décret tertiaire? 5 idées reçues décryptées

 

Ainsi, la mesure est aujourd’hui indispensable pour connaître l’état des consommations de son parc immobilier. Mesurer et ensuite maîtriser ces consommations avec des plans d'actions pour les diminuer.

Operat; décret tertiaire; Sobre énergie

Décret tertiaire et Notation DEET

Tous les ans, une attestation éco-énergie tertiaire sera délivrée à chaque assujetti pour traduire l’avancée vers son objectif de diminution des consommations énergétiques.

Cette note intègrera au recto le résultat de l’entité fonctionnelle et au verso l’agrégation des résultats à l’échelle de tout le bâtiment. C'est à dire avec les résultats de chaque entité fonctionnelle assortie de sa surface. Ainsi, selon le ministère de la transition écologique, si une entité fonctionnelle est notée avec une feuille orange, par exemple, elle plombera le bâtiment. Mais en voyant que les autres ont obtenu une feuille verte, cela prouvera que le bâtiment est performant. Et donc que c’est un problème d’exploitation.

Quelles conséquences ?

La note annuelle éco énergie tertiaire sera annexée au documents de vente et de location du bâtiment. C’est un élément très fort de la future relation bailleurs/preneurs à bail, selon Marc Lereau, chef de projet « Maîtrise de l'énergie et réglementation thermique des bâtiments existants » au ministère de la Transition écologique. « D’un côté, le preneur à bail pourra s’interroger pour savoir s’il loue dans un bâtiment mal exploité. De l’autre, un bailleur pourra vérifier si le preneur à bail exploitait bien son entité précédente et prévoir un surloyer si ce n’est pas le cas dans le nouveau bail. »

Respecter sa trajectoire de diminution des consommations est donc un élément de valorisation ou non du parc immobilier à l’avenir.

 

-10% de consommation en kWh en 3 ans, nous l’avons fait avec la Poste:

télécharger notre étude de cas

 

Bail vert et relation propriétaires/locataires

Pour les bâtiments assujettis au dispositif éco énergie tertiaire, la mesure énergétique s’inscrit donc au cœur de la relation entre propriétaires et locataires.

Le décret prévoit en effet que propriétaires et locataires sont tous les deux assujettis et concernés par les efforts de performance énergétique. Ils doivent se communiquer mutuellement les consommations d’énergie finale des équipements qu’ils exploitent.

Logique de transparence

Il importe donc de mettre en place dès maintenant une bonne gouvernance entre propriétaires et locataires afin de fixer la feuille de route à horizon 2030 :

  1. Définir une trajectoire de réduction des consommations
  2. Préciser les responsabilités de chaque partie prenante (bailleur, preneur à bail seul ou multiple, syndicat ou association de copropriété)
  3. Anticiper les budgets à mettre en place
  4. Intégrer le suivi et les plans d’actions dans sa matrice organisationnelle

 

Cette feuille de route est rendue contractuelle à travers une annexe environnementale au bail, dite bail vert.

Le chef de projet de performance énergétique, pilote au quotidien de la trajectoire de baisse des consommations, doit être pleinement intégré au comité de suivi du bail vert.

En tant que tiers de confiance externe, il sera garant du respect des objectifs fixés.

 Pour en savoir plus sur notre plateforme et sur le management énergétique

 

Mesure énergétique et taxonomie européenne

Enfin, la mesure énergétique est un élément constitutif clé de la performance extra-financière d’une organisation. En 2022, l’heure est à la nouvelle taxonomie européenne :

La commission a publié en décembre 2021 l'acte délégué donnant naissance à la taxonomie européenne: référentiel basé sur la science, qui  liste toutes les caractéristiques techniques des activités qui permettent d’atteindre l’objectif de neutralité carbone européen ou contribue à l’atteindre.

 

 88 activités concernés appartenant aux secteurs les plus émetteurs

Ces activités se répartissent en 3 catégories :

  • En premier lieu, les activités “durables”. C’est-à-dire, les activités neutres ou bas carbone, qui respectent les seuils définis dans la taxonomie.
  • Ensuite, les activités “transitoires”, pour lesquelles il n’existe pas encore d’alternative bas-carbone économiquement ou technologiquement viable
  • Enfin, les activités “habilitantes”, qui permettent à d’autres activités qu’elles-mêmes de contribuer à l’atteinte d’un des six objectifs environnementaux (par exemple, une entreprise spécialisée dans la géo-énergie).

Critères de mesure du bâtiment durable

Un bâtiment sera défini comme durable, s’il date d'avant 2021 et se trouve en conformité avec le décret BACS, et présente :

  • un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) de classe A, exprimé en énergie primaire.
  • Ou à défaut, fait partie des 15 % du parc immobilier national ou régional les plus performants en matière de consommation d’énergie primaire.

 

Pour intégrer cette taxonomie et maintenir la valorisation de votre parc immobilier, la feuille de route est claire: établir un audit énergétique pour connaître ses consommations, mettre en place un système de management énergétique et une trajectoire de réduction dès maintenant.


Energie; Facture; Sobre Energie; Decret tertiaire; performance énergétique; efficacité; bâtiment; immobilier; consommation; économies d'énergie

Puissance 10 000, la performance à grande échelle

Sobre Energie accompagne le Groupe la Poste dans le projet Puissance 10 000, un projet de performance énergétique à très grande échelle:

  • 10 000 bâtiments
  • 200 000 collaborateurs

En 3 ans, les consommations des bâtiments ont diminué de 10% en kWh, grâce à un système de management énergétique et la sensibilisation des collaborateurs à la sobriété énergétique.

Et ce n'est pas terminé pour en savoir plus cliquez ci dessous.


Energie; Facture; Sobre Energie; Decret tertiaire; performance énergétique; efficacité; bâtiment; immobilier; consommation; économies d'énergie

2026, l'autre échéance du Décret Tertiaire

Si 2022 marque la 1e étape du Décret tertiaire, avec la remontée de données de consommation 2020 & 2021 dans Operat, 2026 marquera la réelle mise en action de la stratégie de réduction. Au 30 septembre 2026 au plus tard, chaque assujetti devra déposer son dossier technique de modulation.

=) Pour en savoir plus sur les fondamentaux du Décret tertiaire

 

Dossiers techniques de modulation

La modulation des objectifs est une possibilité autorisée par le dispositif éco énergie tertiaire. L’arrêté Méthode (article 9, 10, 11) fixe les conditions d’une telle modulation pour des raisons:

  • De volume ou changement d’activité
  • Techniques (contraintes spécifiques et réglementaires), architecturales ou patrimoniales (ex des bâtiments classés)
  • Disproportion manifeste du coût des actions par rapport aux économies attendues

 

Chaque assujetti devra justifier ces modulations sur dossier technique avec ces éléments :

  • Un collaborateur justifiant des compétences requises
  • Un bureau d’étude ou d’ingénieur certifié
  • Un architecte spécialisé qui délivre un avis circonstancié

La modulation des objectifs ne peut être invoquée que lorsque le temps de retour brut sur investissement du coût global d’un des trois leviers d’actions d’amélioration de la performance énergétique, déduction faite des aides financières, est supérieur à :

  • 30 ans pour les actions de rénovations relatives à l’amélioration de l’efficacité énergétique et environnementale des bâtiments portant sur l’enveloppe ;
  • 15 ans pour les travaux de renouvellement des équipements énergétiques du bâtiment (hors consommables) ;
  • 6 ans pour la mise en place de système de contrôle et de gestion active des systèmes et équipements.

=) En savoir plus sur nos plans d’actions de performance énergétique

 

Stratégie Décret Tertiaire à long terme

Entreprises, collectivités, vous avez donc besoin d’un accompagnement expert pour co-construire dès à présent votre stratégie Décret Tertiaire: quelles actions mettre en place pour quel retour sur investissement ? stratégie d’optimisation de l’exploitation par des services de sobriété à court terme (0-24 mois) et stratégie immobilière à long terme (renouvellement d’équipements moins carbonés, actions sur le bâti)

Sobre Energie propose plusieurs solutions pour vous accompagner dans votre stratégie décret tertiaire :

- audit et études énergétiques, le point de départ pour bien connaître son parc et son potentiel d’économies

-le Pareto by Sobre, pour identifier les bâtiments les + énergivores sur lequel faire porter les efforts prioritairement

=) en savoir plus sur notre offre DT

 

 

 

 

 


Energie; Facture; Sobre Energie; Decret tertiaire; performance énergétique; efficacité; bâtiment; immobilier; consommation; économies d'énergie

Comment financer ses actions de performance énergétique?

Financer son système de management énergétique ISO 50001

Vous souhaitez diminuer vos consommations en mettant en place un système de management énergétique ISO 50001? Dans votre entreprise ou collectivité, il est possible de faire financer jusqu’à 20% du projet grâce à un dispositif spécifique.

Dans le cadre du Décret tertiaire, une telle démarche contribue à atteindre vos objectifs de réduction des consommations à horizon 2030 puis 2050

Découvrez comment nous avons aidé le groupe la Poste à obtenir la certification ISO 50001 sur son parc immobilier

Pour en savoir plus sur le Décret tertiaire

 

Financer un outil de suivi énergétique

Nous accompagnons les collectivités pour réaliser des études énergétiques et mettre en place des outils de suivi des consommations. Comme notre plateforme de management énergétique. Bonne nouvelle, il est possible de les faire financer par le dispositif Actee 2.

Pour en savoir plus sur notre plateforme de management énergétique

Découvrez comment nous avons aidé le département du Nord à réaliser 13% d’économies sur sa facture en quelques mois

 

Financer des actions de performance énergétique ciblée

Plusieurs actions de performance énergétique recommandées par Sobre Energie permettent de réaliser des gains d’énergie dès la 1e année. Elles sont éligibles au financement des Certificats d’Economie d’Energie :

  • installation de système de gestion technique du bâtiment (GTB) pour réguler de manière centralisée le chauffage, la climatisation, l’éclairage ou encore l’eau chaude sanitaire
  • robinet thermostatique
  • pompe à chaleur

Pour en savoir plus sur nos plans d’actions éligibles au CEE

 

Sobre Energie, filiale de la Banque des territoires et de la Caisse des dépôts, accompagne les collectivités dans leur transition énergétique. Pour celles-ci, la Banque des territoires peut abonder leur financement via le mécanisme d’intracting : un budget commun (collectivité + Banque des territoires) finance des actions de performance énergétique, les économies d’énergie générées serviront alors à rembourser la Banque des territoires ultérieurement.

Sobre Energie intervient comme tiers de confiance (économe de flux) pour le suivi des actions de performance énergétique. Des outils de suivi et des petits équipements peuvent être financés par ce dispositif d’intracting : capteurs Iot, installation de robinets thermostatiques, installation de GTB, changement de chaudière…

Le dispositif d’intracting peut aussi être mutualisé entre plusieurs collectivités

Prenez rdv pour en savoir plus sur le dispositif d’intracting

 

 Financer des actions de sensibilisation aux économies d’énergie

Sobre Energie accompagne les collectivités dans leur transition énergétique, mais aussi les propriétaires et bailleurs sociaux. Nous les aidons à sensibiliser et former occupants, communauté technique et managers à la sobriété énergétique.

Pour en savoir plus sur la sensibilisation aux usages énergétiques des occupants des bâtiments

Pour en savoir plus sur notre projet avec le bailleur social Noisy le sec habitat